Le mystère de Cap Hatteras

otterbanks

(Caroline-du-Nord) C’est le paradis de la pêche, du kite, du surf et de la planche à voile. Aussi appelés Cape Hatteras, les Outer Banks sont encore relativement peu fréquentés par les touristes québécois. Au large des côtes de la Caroline-du-Nord, l’étroite bande de sable est composée de quatre îles au caractère unique.

Jour 1

10h
Visite chez Michael Halminski

Après avoir apprécié le lever du soleil au bout de l’Avon Pier, direction nord pour rejoindre les villages de Waves et de Salvo. En route, on s’arrête pour voir les véliplanchistes à l’oeuvre. Ils sont partout.

Une visite à l’atelier-galerie du photographe Michael Halminski est un excellent moyen de saisir l’essence des Outer Banks. Ayant fui la ville, le jeune surfeur sans le sou est devenu, quatre décennies plus tard, un artiste accompli. Il immortalise sa terre d’adoption, surfe toujours et cultive des huîtres dans la cour arrière de la magnifique maison qu’il a construite. Il est recommandé de téléphoner avant de passer.

Tout près, Hatteras Watersports est l’endroit pour louer une motomarine ou un kayak et s’amuser dans la calme baie de Pamlico.

Michael Halminski, Waves
www.micaelhalminski.com

Hatteras Watersports
hatteraswatersports.com

12h
Top Dog Cafe

Avec cette ambiance short, sable et soleil, pas le choix de relaxer: c’est comme ça au très sympathique Top Dog. Installé dans la véranda, on déguste une bière Land Shark, Blue Moon ou Long Board, un wrap aux crevettes ou un hot dog de 30 cm. Les plus aventuriers choisiront le Cyclone, un burger de 1 kg.

Top Dog Café
www.topdogcafeobx.com

14h
Vers Ocracoke

Cap au sud pour atteindre le bout de l’île d’Hatteras. C’est le point de départ du traversier qui rejoint l’île d’Ocracoke, peuplée d’à peine 700 habitants. Le trajet, gratuit, se fait en 45 minutes.

Il ne faut pas réserver, mais pour éviter les longues files d’attente, le voyage Hatteras-Ocracoke se fait idéalement en fin de journée, alors que le chemin inverse est plus facile en matinée.

Dans l’île, la seule route, la 12, mène au village. En chemin, il faut prendre un instant pour escalader l’imposante dune et toucher la mer. Cette impression d’être seul au monde caractérise les plages souvent désertes des Outer Banks. L’océan est toujours accessible et on ne doit surtout pas s’en priver.

16h
Howard’s Pub, Jolly Roger et Silver Lake Inn

Une pause au légendaire Howard’s Pub est incontournable. La sélection de 200 bières importées et l’interminable liste de cocktails justifient l’arrêt dans cette véritable institution.

On gare la voiture au Silver Lake Motel pour y passer la nuit. Au coeur d’Ocracoke, ce bijou de gîte offre des chambres avec une vue magnifique sur le Silver Lake et sa marina.

De l’autre côté de la rue, le Jolly Roger est un nom à retenir. Une terrasse, un coucher de soleil et une carte des vins à prix dérisoires: tout est là pour une superbe soirée dans une ambiance de bateau de pirate. Le nom du resto est aussi celui que l’on donnait au légendaire drapeau de ces brigands des mers.

C’est d’ailleurs ici, dans l’île d’Ocracoke, qu’est mort le pirate Barbe Noire en 1718.

Howard’s Pub
www.howardspub.com

Jolly Roger
www.theinnonsilverlake.com/JollyRoger

Silver Lake Motel
www.theinnonsilverlake.com

Jour 2

10h
Tour de ville en voiturette de golf

La vitesse maximale permise dans tout Ocracoke est de 30 km/h. Inutile de se presser, la meilleure façon de visiter la petite bourgade, c’est en voiturette de golf. Pour 15$ l’heure, on se balade dans les étroites rues de gravier pour y découvrir des boutiques d’artisans locaux et de mignons petits cafés, avant de reprendre le traversier vers le nord de l’archipel.

12h
Graveyard of the Atlantic et Gringos Tacos

À la sortie du bateau, le Graveyard of the Atlantic (Cimetière de l’Atlantique) accueille les visiteurs pour une incursion au coeur de l’océan. Tout petit et abordable, ce musée décrit quelques-uns des grands naufrages survenus sur la côte Est.

Pour dîner, on peut faire halte au microscopique restaurant Gringos Tacos et manger un généreux nacho aux crevettes cajuns que l’on accompagne d’une bière du Wreck, le tiki bar voisin, tout en profitant de la vue magnifique.

Des résidences colorées, qui ressemblent à de jolies maisons de poupées, jouxtent le port. Bien entretenues pour la plupart, elles viennent embellir cet apaisant paysage d’eau, de hautes herbes et d’interminables dunes.

Graveyard of the Atlantic
www.graveyardoftheatlantic.com

Gringos Tacos
facebook.com/gringostacosobx

14h
Cape Hatteras Lighthouse

En remontant vers Avon, un arrêt s’impose au quai abandonné d’Hatteras, puis à Buxton, pour visiter le phare du cap Hatteras. À l’intérieur, l’escalier de 257 marches, soit l’équivalent de 12 étages, mène à la plateforme d’observation qui offre tout un panorama sur les Outer Banks.

Construit en 1870, le géant a été déménagé à son emplacement actuel en 1999, en raison de l’érosion du sol causée par les puissantes vagues. Entièrement fait de brique, c’est le plus haut monument du genre en Amérique du Nord.

Cape Hatteras Lighthouse
www.nps.gov/caha/

18h
Seafood Pot

Les fruits de mer d’ici sont délicieux. À moins d’acheter ses produits directement auprès des pêcheurs avant 9h au quai de la rue Harbor, à Avon, il faut aller au Surf’s Up Seafood Market pour en profiter.

Pour 60$, on repart avec le clam bake. La chaudière trouée à laquelle on ajoute une canette de bière se dépose directement sur la cuisinière. Dans l’assiette, le mélange de beurre, citron, pomme de terre, maïs, crevettes, palourdes et pattes de crabe est assurément un point fort des vacances.

21h
Breeze-Thru et feux sur la plage

L’activité préférée en soirée? Les feux sur la plage. Les bûches s’achètent au Breeze-Thru, dépanneur avec service au volant. On entre la voiture directement dans le petit magasin et on commande bière, croustilles et bois d’allumage. En moins de deux, la cargaison est dans le coffre arrière.

Toutes les plages des Outer Banks font partie du Cape Hatteras National Seashore et un permis est requis pour y faire un feu. Il suffit d’imprimer et de remplir un formulaire gratuit en ligne que l’on apporte sur la plage.

Un feu, la mer et des milliers d’étoiles: tous les ingrédients sont réunis pour une soirée inoubliable.

Sunoco/Breeze-Thru40 374, route 12

Permis de feux sur la plage: www.nps.gov/caha/

À savoir

La façon la plus commune de visiter les Outer Banks (OBX) est de mettre la main sur une des magnifiques maisons offertes en location à la semaine, à des prix très abordables. Pouvant parfois accueillir jusqu’à une vingtaine de personnes, elles se réservent par l’entremise d’agences comme Hatteras Realty.

La petite ville d’Avon, dans l’île d’Hatteras, est le meilleur endroit pour établir son camp de base. Au centre des Outer Banks, on y trouve tous les services, dont un cinéma, plusieurs restaurants, un marché public, de nombreuses boutiques, une épicerie et quelques cafés.

www.hatterasrealty.com

Sur LaPresse.ca

Publicités